07 fév

Autorisation accordée pour Emeraude bio-énergie

Le 25 janvier 2016, Dénitral, filiale de Cooperl, déposait une demande d’autorisation en vue d’exploiter une unité de méthanisation sur le territoire de Lamballe, rue des Blossières. Dénitral a reçu le 16 janvier 2017, l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation de l’installation.

Cette autorisation a été accordée à la suite d’une analyse de la part des services administratifs, d’une enquête publique d’un mois encadrée par un commissaire enquêteur et d’un passage en commission CODERST (Conseil départemental de l’environnement, des risques sanitaires et technologiques).

Un projet cadré et testé

Le projet, cadré par le savoir-faire environnemental de Cooperl, a également été testé par phases expérimentales.Emeraude bio-energie un projet cadre et teste D’abord sur un pilote de 1m3 pendant 1 an, qui a permis de vérifier que le projet correspondait au schéma souhaité. Ensuite, depuis deux ans, sur un pilote plus important, de 30 m3, permettant aux équipes de mesurer les performances énergétiques et technologiques de l’installation. Des tests et contrôles ont aussi pu être menés pour affiner différentes variables telles que l’étanchéité, les odeurs, la capacité… Ce programme pilote s’est concrétisé en Chine, à Linzhou, en octobre 2016, par la mise en fonctionnement d’un méthaniseur de 1500 m3 dans une ferme Cooperl.

A Lamballe, Emeraude bio-énergie sortira de terre en juillet 2018 après un an de construction et 6 mois de mise en service.

Share this