Les impacts environnementaux

  • Moins de CO2
  • Plus d'énergie renouvable
  • Evolution de la zone industrielle

Quelle différence avec le gaz naturel ?

L’énergie du biogaz provient uniquement du méthane : le biogaz est ainsi la forme renouvelable du gaz naturel, énergie fossile, qui lui, contient essentiellement du méthane mais aussi du butane et du propane.

Le gaz naturel est une énergie dont le carbone est stocké depuis des millions d’années dans des gisements fossiles profonds. En allant chercher ce gaz naturel dans les profondeurs terrestres pour produire de l’énergie, on libère dans l’atmosphère de grandes quantités de C02 responsables de l’effet de serre. Avec le biogaz, c’est l’inverse. La matière organique qui sert à produire le gaz puise son carbone dans l’atmosphère grâce à la photosynthèse des végétaux, car le porc se nourrit essentiellement de céréales. C’est pourquoi le bilan carbone de ce procédé est neutre.

co2

Quelle conséquence sur les émissions de gaz à effet de serre ?

Grâce au projet Emeraude bio-énergie, les émissions de gaz à effet de serre seront réduites de 29 246 tonnes équivalentes CO2.

Ceci correspond globalement aux émissions annuelles de 14 623 voitures neuves.

-14623voitures

Avec la production de biogaz, Emeraude Bio Energie fabrique une énergie propre et répond de fait aux préconisations de la COP21.

L’objectif du projet Emeraude bio-énergie est de valoriser les produits de la filière porcine :

  • co-produits d’abattoir,
  • co-produits d’élevages,
  • eaux issues de traitement.

 

Bases de l’alimentation de l’unité de méthanisation, ces trois produits permettront de générer :

du biogaz, de l’engrais, de l’eau recyclée.

energies renouvelables

  • Le biogaz : le gaz produit, composé essentiellement de méthane, sera épuré puis injecté dans le réseau de gaz domestique par GrDF. Cette production d’énergie est totalement renouvelable et se substituera à du gaz naturel d’origine non-renouvelable car issu du gisement fossile.

 

  • Le digestat : la matière solide restante dans le méthaniseur sera valorisée et servira d’engrais naturel pour l’arboriculture, le maraîchage…

 

  • L’eau : l’eau pure, issue du traitement, sera recylcée à 100%. Elle sera utilisée pour le lavage des usines, des camions et potentiellement pour l’arrosage.

Le projet s’intégrera dans la zone d’activité de la Ville Es Lan au sein d’un bâti industriel déjà présent et fortement développé.

Il modernisera les infrastructures de réception existantes.

Les matières premières, déjà présentes sur le site, seront acheminées par des canalisations hermétiques vers le méthaniseur. Toutes les odeurs avant séchage seront ainsi supprimées.

Pers EBE
Pers EBE zoom